Youri-association

Présentation du village

carte

Situation: Ce village malien se trouve au Nord du pays tout près de la frontière mauritanienne et du Sénégal. Le village dépend du Cercle de Nioro du Sahel et fait partie de la région de Kayes à 450 km de la capitale Bamako.

En pleine région sahélienne, il souffre de la chaleur 9 mois sur 12 et ne bénéficie que d'une courte saison des pluies (en juillet/aout)  appelée hivernage .  Les orages bien que très brefs peuvent être très violents, et ils provoquent l'ensablement progressif de la mare par érosion des sols.

Population: L'ethnie des villageois est Soninké (ou Sarakolé), ce sont essentiellement des agriculteurs sédentaires. Le dernier recensement a dénombré 10025 habitants. Ils sont tous de religion musulmane.

Ils cultivent des céréales mil et sorgho et de l'arachide. Les femmes entretiennent un périmètre maraîcher ainsi que quelques arbres fruitiers (mangue et papaye).

Le gros problème est celui de l'eau. La mare sert  8 à 10 mois à l'arrosage des jardins et aux animaux. Depuis 2015, l'association des migrants baptisée la "diaspora" a réalisé une adduction d'eau potable (à partir d'une mini-adduction préexistante). Le village grâce à 4 pompes solaires et de profonds forages, est alimenté par 31 bornes fontaines dans les rues et 275 abonnements privés. L'eau délivrée est chlorée en continu, ce qui a beaucoup amélioré la situation sanitaire des villageois et particulièrement celle des enfants.

Mais la ressource est chiche et on estime la consommation journalière à moins de 10 litres/habitant .

Un projet de surcreusement de la mare ainsi que la création d'un nouveau périmètre maraîcher sont à l'étude.

Equipement du village

Santé:
Un dispensaire baptisé centre de santé communautaire bénéficie de la présence permanente d'un infirmier diplômé et de deux matrones (aide-soignantes spécialisées dans les accouchements).
L'infirmier veille à la santé publique et gère un stock de médicaments pour les problèmes courants, il dispose d'une ambulance pour l'évacuation vers l'hopital de Nioro.


Education:

L'éducation est dispensée par une école primaire dite fondamentale suivie par un collège assurant un second cycle. Un lycée devrait être installé Les moyens dont sont dotés ces établissements sont à peine croyables : en 2010, le cours préparatoire est fait dans une salle sans bureau pour 127 élèves. Le CE1 est assuré à 137 élèves dans une salle de classe dotée de la moitié des bancs nécessaires.  Les élèves ont depuis peu 1 livre pour 2 (avant c'était 1 pour 5). Dans les plus grandes classes ils sont souvent 4 ou 5 par table-banc !


Ecole Primaire

2010

2016

Filles     Garçons

Total

Filles     Garçons

Total

CP 35 35 70 40 46 86
CE1 45 82 127 40 59 99
CE2 60 72 132 55 56 111
CM1 23 64 87 53 90 143
CM2 16 49 65 32 55 87
Fin d'étude 12 36 48 29 38 67
Total 199 334 529 289 384 673












Collège

2010

2015

Filles     Garçons Total Filles     Garçons Total
7ème 11 35 46 6 13 19
8me 5 33 38 6 15 21
9me 6 29 35 5 19 24
Total 22 97 119 17 47 64



répartition par classe et sexe


En 2011, Millery a financé 2 salles de classe pour soulager les cours préparatoire et élémentaire. Le ministère malien a fourni les maîtres qui enseignent depuis janvier 2012. Le ministère a depuis demandé la construction de 2 nouvelles salles pour expérimenter des classes maternelles : Millery a donc financé ces constructions en 2012.

Aux dernières nouvelles de 2016, on constate un accroissement encourageant du nombre de filles.

Le CM1 est réparti en 2 classes (de 70 ? ). Les enseignants sont au nombre de 6 pour 7 classes, le directeur est demandeur de 2 maîtres supplémentaires.

 

Pour le collège , la baisse des effectifs s'explique par l'ouverture de collèges dans les villages voisins qui envoyaient auparavant leurs élèves à Youri.

La cantine qui a fonctionné entre 2005 et 2016 a été supprimée à la rentrée 2016.

En effet, elle avait été créée pour inciter les parents à inscrire leurs enfants à l'école. Il semble que les temps ont changé puisque les parents d'élèves, la municipalité et les migrants de la diaspora étaient tous d'accord pour estimer que cette "motivation" n'était plus de mise, mais que par contre la charge financière de l'achat des fournitures scolaires était devenue difficilement supportable (surtout pour les parents ayant plusieurs enfants scolarisés. Notre subvention -cantine s'est donc transformée en subvention-cahiers...

C'est pourquoi un camion a été frêté de Bamako pour le transport de tous les cahiers, ardoises, crayons et stylos , livres etc... nécessaires à l'année scolaire. La distribution a été effectuée en public sous l'égide des migrants de Bamako, la municipalité et les enseignants. Ce fut parait il, un évènement dont nous devrions prochainement recevoir un film témoin!


Il faut noter qu'une école coranique (medersa) accueille de son côté environ 800 enfants.
Globalement on estime que  1800 enfants sont en âge scolaire, et on constate environ 300 naissances par an.

Extrait d'une vidéo tournée lors de la célébration du cinquantenaire de l'indépendance du Mali.





Infrastructures


Les communications sont très difficiles : 2 à 3 heures de pistes pour rejoindre Nioro à 30 km.
Heureusement le téléphone portable est arrivé jusqu'au village et a contribué à l'amélioration des contacts avec l'extérieur (y compris la France). 2 relais existent à Youri (Orange et SFR ).

Le ministère de l'énergie envisageait en 2016 l'électrification de Youri grâce à un financement de Abou Dhabi et d'une banque arabe (rien de fait en juillet 2017...).

Plus d'images de Youri ...




Youri-association

Site association Youri dernière mise à jour :27 octobre 2017